Lycée Saint-Thomas d'Aquin Flers

Bien vivre ensemble pour bien apprendre
Un cadre de vie agréable
Au coeur de nos projets pédagogiques !
Des lieux de vie adaptés et agréables
Des pratiques innovantes
 
 

Bien vivre ensemble pour bien apprendre

Un cadre de vie agréable

Au coeur de nos projets pédagogiques !

Des lieux de vie adaptés et agréables

Des pratiques innovantes

banniere Actualité de Saint Thomas d'Aquin de flers

Logo obsdesinegalites.svg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les élèves de 1ère ST2S ont participé au concours organisé par l'observatoire des inégalités. Sur les 500 productions, 60 ont été retenues dont celle de de Sema, Pauline, Maeva, Thibault, Ophélie, Emeline et Morgane.

https://www.youtube.com/watch?v=VKVy4aByOyQ&list=PLNy6IWMLX2VnJbPtV-Od-q27ffSnCYhPv&index=13

Rendez-vous maintenant à Paris le 28 mars prochain pour défendre cette vidéo.

Bravo à la classe de 1ère ST2S !

logo staLycée Saint Thomas d’Aquin : Les lycéens du bac technologique STMG découvrent les coulisses du pouvoir

 

Les élèves de 1ere et terminale STMG (Sciences et Technologies du Management et de la gestion se sont rendus ce jeudi 15 février dans le cadre des cours de droit et d’histoire en région parisienne pour découvrir les coulisses du pouvoir.

            A cet effet, ils sont allés visiter le château de Versailles pour connaitre l’étendue du pouvoir du roi soleil. Ils ont pu y voir par exemple que la chambre du roi était un lieu stratégique où étaient prises de nombreuses décisions.

Ensuite, ils ont visité l’Assemblée Nationale grâce à M. Nury, député. Ils ont eu le privilège d’aller, pendant quelques instants dans l’hémicycle, observer le travail d’une commission parlementaire sur l’application d’une directive européenne relative à la cybersécurité. Ce fut pour eux l’occasion de voir les règles de fonctionnement de l’assemblée tel que le comptage du temps de parole et d’y apercevoir Mme Jacqueline Gourault, ministre déléguée auprès du ministre de l’intérieur. Ils y ont également croisés la garde républicaine.

            Puis, ils ont découvert les hommes de pouvoir en statut de cire au Musée Grévin. Enfin, pour clôturer la journée, les jeunes ont assisté à une pièce de théâtre : la comédie policière « Dernier coup de ciseaux » au théâtre des Mathurins.

            Pour Ronan, élèves de terminale STMG cette journée fut l’occasion de « prendre conscience de la réalité » de notre démocratie.

                                                                       Madame Anita Desvoies, professeur de droit

                                                                       Lycée Saint Thomas d’Aquin, Flers

 

lycéens

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les élèves et leurs professeurs Mmes Desvoies et Duteil dans la Salle des Conférences de l’Assemblée

Le P.I.J. tiendra sa permanence jeudi 15 février à partir de 13h au CDI.  Vos animatrices répondront à toutes vos questions et notamment sur le BAFA ( brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur )

Soyez curieux! soyez nombreux! PIJ

Semaine Création d’Entreprise

du lundi 29 janvier au vendredi 02 février 2018

Pour la troisième édition de la semaine création d’entreprise, les étudiants en BTS de première année du PôleSupérieur Saint Thomas d’Aquin, en collaboration avec la CCI de Flers, ont échangé leurs compétences par groupe mixant les 3 filières (Assistant de Manager, Comptabilité Gestion et Management des Unités Commerciales).

Chaque groupe a créé son entreprise virtuelle. Ils ont bénéficié de l’aide de Mme Peltier de la CCI de Flers, de commerçants et autoentrepreneurs, d’experts-comptables, ainsi que des professionnels du secteur bancaire et de la communication. Le but était de les faire travailler en équipe et d’acquérir de nouvelles compétences en travaillant en interdisciplinarité.

Le vendredi 02 février 2018, à la CCI de Flers-Argentan, ils ont présenté leur projet pendant un oral de 20 minutes avec une partie en anglais et une vidéo publicitaire. Le prix du jury et le prix du public ont été décernés à l’issue de la présentation des 8 projets. Le prix du public a été décerné au groupe « the Family’s », projet de création d’un bar à jeux et le prix du jury a été attribué au groupe « LMTGI cérémonie », projet d’organisation de cérémonies personnalisées après une inhumation.

photo

plaidoieries

 

 Le concours de plaidoiries au Mémorial de Caen ravit les étudiants « Assistants de Manager » du Pôle d’Enseignement Supérieur Saint Thomas d’Aquin. Vendredi 26 janvier, la classe de BTS AM1 de Saint Thomas d’Aquin de Flers s’est rendue au Mémorial de Caen pour assister à la finale du concours de plaidoiries lycéens. Les onze étudiants, accompagnés de leur professeure de culture générale ainsi que d’autres élèves et professeures du lycée, sont revenus enthousiasmés par le spectacle auquel ils ont pu assister. En quelques lignes partageons leur expérience. « Avoir 16 ou 17 ans et pouvoir présenter un discours de 15 minutes, sans aucun support, devant un public aussi nombreux, c’est impressionnant ! » nous disent Marine et Dylan. « Certains ont une gestuelle très maîtrisée, on sent qu’ils se sont entraînés mais il ne faut pas que cela soit sur-joué. Il faut vraiment que ce soit le discours et son contenu qui ressortent » ajoute Victorien. Manon et Marion, elles, s’accordent sur la performance d’un duo, celui d’Asaël Kimfuta et de Liora Amsellem « Elles étaient en totale correspondance, il n’y avait aucun décalage, aucune fausse note, les mots se répondaient parfaitement, vraiment c’était bien » et Elif confirme ce jugement : « Moi, j’ai adoré ! » Les étudiants ont parfois des coups de coeur différents mais le discours sur les « Rohingyas nés en enfer et sans patrie » tout comme celui intitulé « Silence, on viole ! » semblent se détacher. Pour le premier, ils soulignent un crescendo remarquable dans l’argumentation. Pour le second, le discours de Sofia, élève du lycée français Lyautey de Casablanca, ils le considèrent exceptionnel car capable d’allier à la justesse des mots, la force de l’émotion : « Elle nous a touchés au coeur, vraiment émus, on sentait que le message qu’elle délivrait, elle le vivait ». A l’annonce du palmarès final, ils apprennent que Sofia El Mountassir Billah est sacrée grande gagnante, ce premier prix les comble : « Vraiment, elle le méritait !».