Lycée Saint-Thomas d'Aquin Flers

Bien vivre ensemble pour bien apprendre
Des lieux de vie adaptés et agréables
Des pratiques innovantes
Un cadre de vie agréable
Au coeur de nos projets pédagogiques !
 
 

Bien vivre ensemble pour bien apprendre

Des lieux de vie adaptés et agréables

Des pratiques innovantes

Un cadre de vie agréable

Au coeur de nos projets pédagogiques !

DMLA DMLA
28-02-2014 21:26:57

Le sens de DMLA est de Dégénérescence (petit à petit ) Maculaire Liée à l’Âge est une maladie dégénérative de la rétine d’évolution chronique qui débute après l’âge de 50 ans.

Elle touche sélectivement la région maculaire, c'est à dire la zone centrale de la rétine, entraînant une perte progressive de la vision centrale. Elle laisse habituellement intacte la vision périphérique ou latéral. Elle commence d’abord par l’apparition d’un point noir .

La DMLA peut apparaître dès l’âge de 50 ans.

Son diagnostic est souvent fait 10 à 15 ans plus tard.

On distingue deux formes évolutives de DMLA, la forme atrophique

(ou « sèche ») et la forme exsudative (ou « humide »), qui ont les mêmes conséquences sur la vision mais évoluent à des vitesses différentes.

•La DMLA « sèche » ou atrophique est de loin la plus fréquente. Cette forme évolue lentement, mais inéluctablement vers une baisse sévère de l’acuité visuelle.

Elle se caractérise par la disparition progressive des cellules de l’épithélium pigmentaire de la rétine.

Aujourd’hui, aucun traitement n'existe.

•La DMLA exsudative ou « humide » est la forme la moins fréquente. Elle se caractérise par la formation de nouveaux vaisseaux (« néovaisseaux ») sous la rétine, gênant ainsi la vision.

Son évolution peut être particulièrement rapide, conduisant à une perte de la vision centrale en quelques semaines à quelques années.